Sodexo-March-2020.png

TRAINING & DEVELOPMENT CENTERS
 PHILIPPINES
 

DSC_0371.jpg

LAETITIA HRA

Coordinatrice Philippines

« Qui pourra dire ne pas se souvenir de l’année 2020? Je garde en mémoire la résilience dont les Jeunes ont su faire preuve. L’agilité que les Catalystes ont su développer en toutes circonstances, toujours dans l’intérêt d’accompagner les Jeunes. Enfin, l’innovation de l’équipe LP4Y dans sa globalité permettant le développement de nouvelles pédagogies et activités avec nos partenaires. D’un point de vue personnel, ma position de coordinatrice Philippines, depuis l’Inde, est un réel challenge qui me permet d’affirmer qu’avec une vision tournée vers le futur, une cohésion d’équipe et de l’agilité, c’est possible ! En effet, l’équipe philippine, avec les Jeunes, développe de nouveaux projets à impact positif fort sur les communautés, que je vous invite à découvrir.»

PHIL MANILLE.png

TONDO - MANILLE

Tondo est l’une des zones les plus densément peuplées et insalubres au monde, où 70 % de la population a moins de 25 ans. La zone rassemble des dizaines de milliers de personnes vivant dans des conditions insalubres, confrontées à la violence, à la prostitution, aux addictions... En 2021, la pédagogie Training & Development Center est adoptée et la Micro Economic Initiative devient Care 4 Change, une activité à fort impact pour la communauté. Les Jeunes du programme font bénéficier les mères de la vente de lait infantile et de couche à bas prix, de l’organisation d’ateliers de sensibilisation sur la nutrition, la santé des bébés et jeunes enfants et d’un espace d’orientation vers les organisations appropriées à leurs besoins. Les Jeunes mères du programme, ainsi que les Stars, peuvent confier leurs enfants à la Little Angels Academy dont l'aménagement permet le développement d’une pédagogie d’éveil par tranches d'âge.

 > En savoir plus sur les Little Angels Academies

 
LOGO-LAA-TRANSPARENT_edited.png
 
PHIL CEBU.png

CEBU

Dans le centre de Cebu, les équipes de Jeunes et leurs coachs ont préparé un plan d’action en vu du lancement de la Micro Economic Initiative, Host 4 Change. Via la gestion de cet Hôtel solidaire, les Jeunes acquièrent des compétences du secteur de l’hôtellerie. L’île de Cebu est connue pour ses activités touristiques à fort potentiel de recrutement pour les Jeunes. La pandémie a contraint le centre à fermer depuis juin 2020. En 2021, des Catalystes locaux sont recrutés et les Jeunes travaillent sur la nouvelle identité visuelle de la MEI, en prévision de la réouverture et du lancement de l’activité, ainsi que le développement de partenariats pour leur intégration dans le monde professionnel.

 
PHIL MANILLE.png

TAGUIG - MANILLE

À Taguig, le Training & Development Center se situe entre deux réalités : celle des bidonvilles et celle des grands quartiers d’affaires de la capitale. Suite au constat de la difficulté croissante d’insertion professionnelle depuis le début de la pandémie et afin de soutenir les habitants de Taguig dans leur recherche d’emploi, la Micro Economic Initiative Healthy Corner, devient Work 4 Change. Cette nouvelle  MEI prend tout son sens dans cette zone de la ville où deux mondes bien distincts cohabitent : celui d’une communauté exclue et celui des multinationales. Cette année, les Jeunes travaillent en collaboration avec les partenaires au développement de contenus de formations professionnalisantes pour accompagner les adultes de la communauté dans leur recherche d’emploi. Ils les forme à la réalisation d’un CV, d’une lettre de motivation, et les accompagne dans leur recherche d’emploi. Ces trainings s’attachent aussi à les former sur la prise de parole en public et sur la façon de mettre en valeur leurs compétences lors des entretiens. Ils sont une belle opportunité pour les Jeunes de transférer les connaissances acquises pendant leur formation et de développer leurs compétences managériales. Ces formations sont adaptées à un format digital pour pallier aux différentes restrictions. 

Prescila Olores.JPG

PRISCILA OLORES

Etape Entrepreneur, programme Healthy Corner

"Quand j'ai rejoint LP4Y, je rêvais d'avoir une vie heureuse un jour. Chaque fois que je voyais des employés de bureau, je rêvais de travailler dans un bureau aussi. J'ai commencé à rêver plus grand et à relever des défis chaque jour. L'assiduité est très importante pour moi car chaque jour est une occasion d'apprendre et je ne veux pas manquer les succès, les astuces, les défis et les moments avec l'équipe et le coach. Le contact direct avec les clients a développé ma confiance en moi et ma communication. J'ai appris à gérer une entreprise, à prendre la parole en public et j'ai développé mes techniques de vente."

 
origin programme.png

CEBU & ILIGAN 

Depuis 2013, dans les maisons d’arrêt de Lapu-Lapu et d'Iligan, LP4Y offre aux Jeunes en attente de justice la possibilité de suivre le Professional Training for Entrepreneurs et préparer leur avenir. La majorité des Jeunes acquittés ont trouvé du travail à leur sortie de maison d’arrêt. La situation pour les Jeunes détenus des programmes a été particulièrement éprouvante. Toutes les visites ont été proscrites. Après des mois de discussions avec les autorités des deux prisons, des solutions ont été mises en place pour permettre aux Jeunes des deux programmes Origin de continuer leur formation. À la prison de Lapu-Lapu à Cebu, le coach s’appuie sur le soutien de 11 Stars du programme, toujours en prison, pour donner les trainings aux Jeunes. Le partenaire Virtualahan à  dispensé, pendant un mois, 3 training informatiques par semaine en digital. Enfin, dès la levée des restrictions, les Jeunes et les Stars vont organiser régulièrement des trainings pour tous les détenus. À la prison d’Iligan, la coach a mis en place, avec l’aide des officiers de prison, des trainings à distance. En plus de ces trainings, un bureau est mis à disposition de la coach une fois par semaine afin qu’elle puisse rencontrer et travailler avec les Stars. 

Origin%20Logo%202_edited.png
DSC_0676_edited.jpg

IRENE COLUMNAS  

Coach Origin a Illigan City Jail

« Pendant la pandémie, les Jeunes ont eu des moments difficiles. Leurs familles ne pouvait pas leur rendre visite, ils n'étaient pas autorisés à apporter de la nourriture et d'autres produits de première nécessité. Je me rendais à  la prison deux fois par semaine, même si je ne pouvais pas y entrer pour savoir comment les Jeunes se portaient. L'officier l'a remarqué, il a suggéré d’entrer en contact avec les Jeunes d'Origin par visio conférence. Nous avons eu une discussion avec l'officier BJMP et Laetitia, coordinatrice Philippines pour développer davantage les sessions en ligne.»

DÉCOUVRIR LES TRAINING & DEVELOPMENT CENTERS DANS LES AUTRES PAYS :