TRAINING & DEVELOPMENT CENTERS
 NÉPAL 

NEPAL TDC.png
Isaline.jpg

 ISALINE MARMONTEL

Coordinatrice Népal

« Entre le confinement, un marché du travail fortement impacté et les effectifs réduits, LP4Y Népal a connu bien des challenges. Cela n’a pas empêché le projet de grandir : l’accueil des premiers Jeunes dans le Green Village Katmandou, l’ouverture d’un second programme et l’aménagement de la Little Angels Academy dans le centre de Tinkune Koteswhor. La présence des équipes sur le terrain a été capitale, pour les Jeunes bien sûr, mais aussi pour l’écosystème. La mise en place d’actions de soutien à la communauté a été initiatrice de nouveaux partenariats et de nouveaux projets.»

TINKUNE - KATMANDOU  

Le centre Tinkune Koteshwor est dédié à l’accompagnement des Jeunes mères des bidonvilles de Shantinagar et Sinamangal. Malgré la pandémie, l’année fut déterminante pour le centre de Katmandou. Il a été l’un des premiers à adopter la pédagogie Training & Development Center, transition facilitée par des MicroEconomic Initiatives orientées vers la communauté. En effet, en février 2020, les Jeunes femmes du programme réalisaient déjà un atelier sur la nutrition pour la communauté locale. En juin 2020 ont été intégré les premières Jeunes et le Stars Club a été créé dans un nouveau centre plus grand. La Little Angels Academy a pu être professionnalisée avec le recrutement de la première assistante maternelle. Le nouveau centre comprend également un espace de communication digitale et rend possible l’organisation d’ateliers et l'accueil de la communauté. Après des études menées sur les besoins de la communauté locale, les MEI deviennent Care 4 Change et Connect 4 Change. Les Jeunes du programme Care 4 Change ont organisé des ateliers sur l'hygiène, avec un focus sur les enfants, et le mariage précoce.

> En savoir plus sur les Little Angels Academies

pramod-khakurel-partner-lp4y-kathmandu-n

PRAMOD KHAKUREL

Fondateur de l'école Victor Hugo Manjushree Vidyapith, Katmandu, Népal

« Je pense que répliquer le modèle LP4Y au Népal est très utile et va fonctionner dans des endroits comme Jagritinagar et aussi dans les zones rurales. LP4Y a vraiment sa place ici. Chaque jour, 500 Jeunes quittent le pays. Les autres migrent des villages vers les grandes villes, ils deviennent très pauvres. Certains rejoignent desréseaux de délinquants ou doivent dormir dans la rue. Les Jeunes n’ont plus de repères et tombent dans un cercle vicieux. Ces Jeunes bénéficieront vraiment des trainings. J’ai été très heureux d’accueillir les volontaires ici, je les ai mis en contact avec le maire qui souhaite engager sa ville dans ce projet pour les Jeunes. »

DÉCOUVRIR LES TRAINING & DEVELOPMENT CENTERS DANS LES AUTRES PAYS :