centres clôturés
 VIETNAM & INDE
 

Vietnam map2.png

Après 7 ans de mission et plus de 300 Jeunes accompagnés, il est décidé en mars 2020 de mettre fin aux activités LP4Y au Vietnam. Les difficultés administratives pesaient sur les nouveaux projets et les villes principales ont éliminé les bidonvilles, dispersant les populations les plus pauvres. La croissance économique a permis une baisse de l’extrême pauvreté et les Jeunes ont plus de facilité à gagner leur vie. Les équipes sont réaffectées dans d’autres pays, auprès des communautés les plus exclues.

+300

Jeunes accompagnés

153 

Suite à la gentrification du quartier et à l’enrichissement de sa population, les équipes ont accompagné les derniers Jeunes jusqu’à la fin de leur programme et ont quitté le quartier d’Hossenpur. Les Stars du centre, tout comme celles de l’ancien centre de Chetla, continuent de compter sur le soutien des coaches du TDC Howrah et d’être acteurs de l’écosystème LP4Y à Kolkata.

INDIA KOLKATA.png
Jeunes accompagnés
 

NGOC HA - HANOÏ    

Les Jeunes femmes qui étaient accompagnées au sein du Life Project Center Ngoc Ha étaient issues de minorités ethniques des provinces du nord de Hanoï. Loin de leur famille et particulièrement vulnérables aux trafics et à la précarité, elles logeaient dans l’un des deux Youth Hostels LP4Y. Depuis 2015, environ 100 Jeunes ont été accompagnés. 25 Jeunes femmes ont inauguré le Bread & Smiles Café en juin 2019 et ont géré avec brio le service de restauration et de livraison de pains, plats et desserts de qualité. Elles ont regagné leur dignité, repris confiance en leur potentiel et sont devenues petit à petit de vraies valeurs ajoutées pour les entreprises locales et internationales en pleine croissance. Le centre a fermé en 2020.

bui-thi-tu-youth-bread-and-smiles-hanoi

BUI THI TU

Étape Responsibility du programme Bread & Smiles

« Avant de rejoindre LP4Y, je suis allée au lycée mais je n’ai pas pu aller à l’université car je vivais seule et je n’avais pas d’argent. Quand je suis arrivée à Hanoï, j’espérais trouver un endroit pour m’aider à réaliser mon rêve. J’ai trouvé LP4Y. Ici, j’apprends des choses que je ne connaissais pas et comment réussir. Maintenant je comprends que j’ai des yeux pour voir, des oreilles pour entendre, des mains pour tout faire et des pieds pour avancer. Avec les autres filles avec qui j’habite, nous venons de partout mais nous nous considérons comme des soeurs et nous partageons nos joies et nos peines. Nous rêvons toutes de sortir de la pauvreté. Je veux devenir guide touristique. Tout est difficile au début mais si tu crois vraiment en toi et que tu donnes ton meilleur, tu y arriveras. »

 

 GO VAP - HO CHI MINH 

L’année 2019 a été fructueuse pour le Life Project Center de Go Vap. Les Jeunes du programme Revival ont développé avec succès l’activité de fabrication de meubles et objets à base de matériaux recyclés. Un nouveau programme dédié à l’accompagnement de malentendants et muets a été créé. Au Vietnam, peu d’initiatives sont lancées concernant la problématique des sourds et muets. Pour les plus exclus et pauvres, n’ayant pas les moyens de financer une école privée, ils se retrouvent complètement isolés socialement et professionnellement. HO CHI MINH : Grâce à la gestion de Bread & Smiles - production et vente de pains et pâtisseries, ils ont pu interagir avec le monde extérieur, s’affirmer, devenir autonomes et acquérir des compétences clés pour intégrer un travail décent. Presque tous les Jeunes ont réalisé un stage dans des secteurs variés, étape essentielle à leur insertion. Les Jeunes ont pu compter sur le soutien de différentes entreprises et organisations partenaires, notamment à travers le Youth Inclusion Network qui s'est développé au Vietnam. Le centre a fermé en 2020.

Thien-Nguyen-Minh-testimony-vietnam.JPG

THIEN NGUYEN MINH

 Star du LPC Go Vap, Conseiller sportif chez Decathlon 

« Je viens de la campagne pauvre du Vietnam. Rejoindre LP4Y m’a permis d’améliorer mon anglais, mes compétences en informatique et en communication. Cela m’a donné une meilleure posture professionnelle et un esprit d’équipe. Maintenant, je travaille comme conseiller sportif au sein de Decathlon. J’apprends à vendre des produits, écouter et donner les meilleurs conseils aux clients. Decathlon est un des plus grands distributeurs sportifs au monde avec plus de 80 000 employés, et je suis fier d’en faire partie. »

HOSSENPUR - KOLKATA 

À Calcutta, 3 500 bidonvilles enregistrés ou non par le gouvernement bordent la ville. Les Jeunes du Life Project Center d’Hossenpur vivaient sur les berges d’un canal insalubre, dans un site de relocation surpeuplé ou dans les cabanes de leurs parents fermiers, trois quartiers excentrés au Sud-Est de Calcutta.  Le centre d’Hossenpur a été pionnier dans la gestion de programmes de sensibilisation qui profitent à la communauté locale et font des Jeunes des orateurs engagés et audacieux. Les Jeunes ont développé leurs compétences au sein des 2 programmes Tomorrow’s Food School et RIDE (Responsible and Innovative Driving Education). La pédagogie LP4Y intéresse de nombreux partenaires locaux et le réseau alumni s’implique de plus en plus pour transmettre les nouveautés du marché du travail. Un écosystème d’intégration qui fonctionne bien. Suite à la gentrification du quartier et à l’enrichissement de sa population, les équipes ont accompagné les derniers Jeunes jusqu’à la fin de leur programme et ont quitté le quartier d’Hossenpur. Les Stars du centre, tout comme celles de l’ancien centre de Chetla, continuent de compter sur le soutien des coaches du TDC Howrah et d’être acteurs de l’écosystème LP4Y à Kolkata. Le centre a fermé en 2020.

 
Amit-mondal-youth-lp4y-kolkata-india.jpg

AMIT MONDAL

Étape Management du programme R.I.D.E

« Je suis le programme LP4Y depuis mai 2018. Lorsque je suis passé à l’étape Responsibility, mon coach m’a encouragé à faire un stage en entreprise. Après un entretien réussi, j’ai été choisi pour suivre un stage de deux semaines dans le département Restauration de l’hôtel IBIS de Calcutta. Au début, c’était difficile car je travaillais 10 heures par jour sans m’asseoir et mes managers me donnaient beaucoup de missions. Mais cela m’a permis d’apprendre beaucoup de choses sur la gestion d’un service professionnel de restauration, l’organisation d’une entreprise et la posture professionnelle. Maintenant j’ai plus confiance en moi. Cette expérience m’aidera pour trouver un prochain emploi. Faire un stage en entreprise est une réelle opportunité. »

20.5 x 20 cm (2) 2 pieces.JPG
 

CHETLA - CALCUTTA 

Chetla est un quartier de Calcutta plein d’inégalités : on y trouve une alternance de zones de bidonvilles et de zones résidentielles pour les classes moyennes.

Dans une vieille maison traditionnelle au centre, on y trouvait le Toto Café, Toto Catering, une cuisine, des salles de formation et un lieu de vie pour le staff. La majorité des Jeunes venaient des bidonvilles environnants, comme celui de New Alipore au sud-ouest. Le Life Project Center de Chetla était en partenariat avec l’Open School de la Cambridge Academy où les Jeunes étaient formés en maths, en hindi et anglais. Les équipes préparaient les produits vendus au Toto Café ainsi qu’au Café de l’Alliance Française du Bengale. Le centre a fermé en 2018.

IMG_3146.JPG

Anand mallick

Étape Responsibility du programme Toto²

« Je m’appelle Anand Mallick, j’ai 21 ans. J’habite à Kalighat et j’aime bien faire des arts martiaux. J’ai arrêté l’école parce que je n’avais pas assez d’argent pour continuer ma scolarisation. Krishna, un ami, m’a parlé de LP4Y et j’ai rejoint le programme le 19 avril 2017. Mon rêve est de devenir réparateur de voitures. À LP4Y, j’apprends à parler anglais et à utiliser un ordinateur. J’apprends aussi à servir les clients et à cuisiner. Maintenant, chaque semaine, je gère le café à l’Alliance française du Bengale. C’est une très bonne expérience professionnelle.»

DÉCOUVRIR LES LIFE PROJECT CENTERS DANS LES AUTRES PAYS :